INCORRIGIBLES !

Les voilà qui recommencent avec leur antienne : « il n’y a pas de liste », « il n’y a pas de programme ».

Et nous avons montré que les deux existent ; de même que nous ne sommes pas tenus d’adopter le rythme d’annonces, tel que souhaité par l’équipe d’en face.

C’est qu’elle a peu de grain à moudre cette équipe d’en face, et elle s’ennuie à force de déploiements de barnum qui s’avèrent des efforts inutiles …

Nous apprenons, dans leur dernier écrit, que depuis 6 ans, le blog de La Voix du Delta n’avait jamais apporté de propositions susceptibles d’enrichir le débat.

Et dire qu’Annie Cazaux avait cru que les débats se tenaient en Conseil municipal, et que les propositions tentant d’améliorer les projets, devaient se faire en commissions.

Voilà pourquoi cette opposition a été tant malmenée pendant 6 ans ; elle n’était jamais au bon endroit, au bon moment. C’est ballot !

Mais trêve de plaisanterie

Puisqu’il le faut, nous allons mettre les points sur les « i ».

Il est plus facile de chercher la petite bête dans le projet d’en face que d’assumer les désastres du bilan. Les Boïens ont ouvert les yeux sur les 12 ans passés à leur faire des promesses tout en réalisant l’inverse. Et ce ne sont pas quelques jours de balayeuse électoraliste, qui rendront à notre commune un aspect pimpant.

Comment peut-on prétendre présenter un « projet d’avenir » quand on laisse un bilan aussi éloquent ? Vous prétendez aller de l’avant en marchant sur les ruines du précédent projet d’avenir ? Quelle abnégation ! Décidément, les « professionnels » de la politique n’ont aucun amour propre et nous sommes fiers d’évoluer loin de ce monde là.

Nous ne nous abaisserons pas à donner un avis sur votre projet, vu le résultat des précédents.

La tâche sera difficile, et longue, qui consistera à panser les plaies de notre commune.

La différence entre nous, c’est que pour lancer des projets mettant à contribution le Département, nous pouvons compter sur l’appui de ce dernier, et nous l’avons montré. Quant aux relations avec la COBAN, il faut espérer qu’elles seront meilleures dans le futur, avec une Annie Cazaux, vice-présidente forte, pour défendre nos intérêts, sans compromission vis-à-vis des autres vice-présidents, plutôt qu’un président faible qui a souvent oublié, pendant ces12 ans, l’une des deux casquettes, tantôt l’une, tantôt l’autre.

Enfin, vous évoquez le fait que depuis 2 mandats le candidat sortant n’a eu d’autre ambition que de faire évoluer les dossiers des services rendus aux uns et aux autres : en regardant froidement les subventions annuelles au CCAS, les larmes nous montent aux yeux ; quant à l’aide aux associations, il faudrait expliquer lesquelles, car malheur à celle qui ne sera pas « dans les petits papiers ».

Nous terminerons en disant que pour chercher une solution à ce Président de l’association de danse de tango, qui s’est manifesté lors de votre réunion publique, il ne sera pas nécessaire qu’il adresse une lettre recommandée à Annie Cazaux.

2 commentaires sur « INCORRIGIBLES ! »

  1. Il dit qu’il attendait que vous vous dévoiliez alors que lui l’a fait. Il doit avoir la mémoire courte ou il ne sait pas lire. Le journal la Dépêche du Bassin du 6 Décembre 2019 indique que Annie Cazaux c’est dévoilée la première. A méditer. Qui ment.

  2. Autrefois , des petites villes voisines comme Audenge ,le Teich paraissaient bien tristes .Aujourd’hui c’est Biganos qui est le trait d’union triste et sale entre ces deux plus petites villes.Il n’y a qu’à voir les entrees et le centre de ces dernieres totalement remaniees et je dirais embellies,accueillantes.Entre il y a Biganos ,ville dortoir ,passante ou il n’y a aucun centre ville ,bien que l’on nous le promette depuis des lustres ;remarquez c’est une tradition .
    Que de COQUILLES VIDES:
    les infrastructures sportives,enviees mais quid du niveau des clubs qui les utilisent?
    le centre culturel ,mais quid d’un programme à la hauteur d’une ville de 11000 habts.
    une fete de la ville qui dépérie d’annee en annee
    que font les jeunes de 15 à 25 ans ,ont ils des concerts reguliers,des expos les concernant et organises par leurs soins ,NON
    C’est certain ,il est tres facile de faire des cheques avec l’argent public pour contruire des batiments ou infrastructures mais plus difficile de les faire fonctionner correctement
    Si Biganos est si attractif que cela ,pourquoi faut il payer certains exposants pour qu’ils viennent à la fete de la ruralite ;cela montre que Biganos ne fait rever personne
    A part les residences qui poussent à vitesse grand V et qui n’ont aucune coherence architecturale et esthetique ,ainsi que les magasins qui s’amoncellent dans la zone ,OU EST LE BIEN VIVRE A BIGANOS

    Aussi apres deux mandats il serait temps de changer et question parite elire une femme à la tete de la commune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s