Que n’a-t-on pas entendu !

Affirmation forte en 2014, à l’entrée dans une nouvelle mandature généreuse en promesses :

« Biganos se distingue par son renouveau permanent ».

Et en janvier 2020, où en est-on de « l’arrivée massive de personnes qui travaillent à Paris » ? qui devaient être fascinées par l’aménagement du centre-ville, la Zone d’Aménagement Concerté de Facture, cœur de la commune, renouveau appuyé sur des « services qui s’étoffent », culture, petite enfance, santé, commerces de proximité, etc.

Rien !

De même, vous avez pu lire que la zone commerciale, transférée depuis à la COBAN, n’avait quasiment plus de terrains à céder. Or, il semble que les certitudes de l’époque n’étaient pas très objectives. Aujourd’hui, janvier 2020, on voit toujours des panneaux « Terrains à vendre », soit que les primo acheteurs aient renoncé à leurs projets, soit que les futurs acheteurs ne se soient pas encore décidés à « passer à l’acte ». Il faut toutefois remarquer que depuis que la COBAN œuvre pour son propre compte à la gestion de cette Zone on voit enfin les choses bouger. Mais il reste toutefois de nombreux « Locaux commerciaux à vendre ou à louer » alors même que l’on projette de l’agrandir encore !

De grandes enseignes sont arrivées, faisant ainsi concurrence en masse à d’autres enseignes, ou à des commerces de moindre taille, d’autres ont transféré leur local à la recherche d’un meilleur positionnement, mais d’autres encore ont toujours le rideau baissé, en attente d’un repreneur.

Il fallait peut-être comprendre dans le « Biganos se distingue par son renouveau permanent » le turnover incessant des enseignes, qui viennent et qui s’en vont !

Par ailleurs, que penser de l’accessibilité par les véhicules à certains sites ?

Est-elle adaptée à leur fréquentation ?

Les bouchons parlent d’eux-même et ce n’est pas prêt de s’arranger ! Car peut-être vous êtes vous interrogés sur ce nouveau bâtiment en cours de réalisation, en face du flambant neuf crématorium ? Et bien, vous serez certainement heureux d’apprendre qu’il s’agit de la future caserne des pompiers ! 12 ans d’attente pour aboutir au choix de ce terrain enclavé !

En homme de la Terre, notre édile n’a-t-il pas mis la charrue avant les bœufs ?

Un avis sur “Que n’a-t-on pas entendu !

  1. Les parisiens vont certainement réfléchir avant de venir au vu des grèves qui elles dureront dans le temps.et reviendront. De plus lorsque ils voient les cages à poules qui vont s’implanter autour de la gare…. Il y a de quoi être démoralisés. Et puis quand ils iront dans la zone commerciale si ils peuvent y accéder à cause de la circulation,(il est vrai qu’ils ont l’habitude des bouchons) ils verront qu’il faut faire du gymkana pour éviter tous les nids de poules tant la voierie est catastrophique. Pas entretenue par la commune et pas entretenue par la Coban. Merci Monsieur le Maire et Président de la Coban. 😁😁😁

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s