Être maire, un mandat passionnant

C’est ce qu’un Élu, aux manettes depuis plus de trois décennies a récemment affirmé.

Conscient de l’importance de ce mandat de proximité dans une conjoncture qui a tendance, par les lois votées en 2015, à grignoter le rôle du maire, il considère que le fauteuil qui lui a été octroyé par un vote de confiance, doit être occupé à plein temps.

En effet, comment être à l’écoute quand la fonction de premier magistrat est devenue un tremplin, un accessoire utile pour se voir ouvrir d’autres portes, plus prestigieuses, plus désirables, souvent plus lucratives, qui favorisent l’ambition personnelle, le désir d’être partout tout en n’étant constructif nulle part.

Car les beaux discours, c’est comme les étoiles filantes, ils émerveillent un court instant, puis on revient sur terre.

Vouloir être maire, c’est vouloir vivre aux côtés des citoyens pour en améliorer le quotidien, et non pour papillonner dans une multitude de Conseils qui garnissent la carte de visite.

Un avis sur “Être maire, un mandat passionnant

  1. J’ai bien reçu votre tract pour la campagne des municipales, mais j’ai été fort surpris de ne pas trouver un carton nous réclamant un chèque pour votre campagne ???? oubli de distribution ??? ou ….refusez-vous de faire une campagne à la lafonbalkany thon ???? car le maire de Biganos est le seul du bassin à demander de l’argent pour sa campagne. Il est vrai qu’il a eu quelques soucis avec celle de 2014 où il a eu les yeux plus grand que le ventre.

Répondre à Petrus Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s